Sahakian, Hochgeschurz and Sallenbach declared Champions 2016

 

OCTOBER 4, 2016

VERSION FRANÇAISE CI-DESSOUS

With 100 points available for a class victory, plus bonus points for poles and laps completed, no lead was secure as the CTCC presented by Continental Tire rolled into Calabogie Motorsports Park on October 1-2 for the triple header season finale.

As the season drew to a close with so many points left on the table, the emphasis was even more focused on reliability and finishing races rather than outright speed and race craft. Adding another element of challenge for the competitors was the changeable weather and track conditions, as well as use of the track’s different configurations. Saturday’s race was on the east ‘Stadium’ circuit, while in Sunday’s twin bill, the full 5.05-kilometre track was used.

If the various class points leaders, Chris Sahakian, Eric Hochgeschurz and Michel Sallenbach felt any additional pressure, it was not evident as all three drivers maintained their expected, competitive race paces. Unfortunately, the same could not be said for their championship rivals as many fell victim to either mechanical or error-induced misfortunes.

In Grand Touring, it was Benjamin Distaulo (No. 6 Honda) and Gary Kwok (No. 66 Mitsubishi) taking the overall, and GT class, victories in the opening two rounds. Distaulo was unable to take the green flag after Saturday’s race due to a melted piston in his Civic.

In regards to the overall championship, Sahakian guided his No. 99 United Auto Racing Mustang to finishes of fifth, second and, in the season finale, a class victory, guaranteeing the 24-year-old a championship in his first full CTCC campaign.

“I couldn’t have asked for more. There is no better feeling than being rewarded for all the effort with a championship in a series as competitive as this one,” commented Sahakian.

Sahakian’s primary challenger, Bob Attrell, endured a trying weekend, suffering a punctured radiator in the No. 88 Hyundai in the opening race before impacted the turn three wall after contact in the middle race. Attrell’s Blanchet Racing teammate, Damon Sharpe, fared somewhat better, notching a pair of third place results despite two, admittedly self-induced, race spins.

For Super Class leader Hochgeschurz, he was determined to put his stamp on the 2016 championship and he succeeded by sweeping to victory in the weekend’s opening two races. Concluding his year in dramatic fashion, Hochgeschurz saw the powerplant in his No. 11 8Legs Racing BMW explode with just four laps remaining in the season, handing the Super class victory to an adrenaline-fueled Jerimy Daniel and the No. 10 Porsche Cayman. Despite this issue, Hochgeschurz has accumulated sufficient points to guarantee him his first Super Class crown.

“We had a two year plan when we came back into the CTCC,” explained Hochgeschurz. “We were fast last year, but we never won. When we got our first win this year, we knew we had the package to go for the championship. That gave us the confidence, so we stuck to our game plan and went race-to-race, going for wins, but taking what we were given.”

While Hochgeschurz was sailing to the 2016 crown, the same could not be said for challengers Scott Nicol and Karl Wittmer. Despite a pair of podium results over the weekend, Wittmer’s weekend was spoiled due to faulty transmission in the Honda in the opening race. Nicol’s Velocity Motorsports Civic could never find its normal speed over the weekend, his efforts ending due to missing third and sixth gear in the box.

Experience drawn for over 100 CTCC Touring Class races led Michel Sallenbach to a conservative mindset for the final trio of races, obvious in race one when he cautiously followed Jonathan Young (No. 8 M&S Racing Civic) to the checkered flag. When Young spun out of contention in the second race of the weekend, the driver of the No. 46 MINI Coupe went into cruise mode, taking the win by over 13 seconds from Team Octane teammate Ian Madden. A duplicate finish completed the 2016 season for the ever-smiling Sallenbach as the Roxton Pond resident secured his second Touring Class title in the past three years.

“I think I was under more pressure this year,” remarked Sallenbach. “My first championship was a surprise, we didn’t expect it. This year, the championship was the goal. This championship doesn’t reward race wins as much as consistency, and Jonathan was just as consistent as we were. But the pressure is off now, and this one feels just as sweet as the first one.”

RACE RESULTS
Calabogie Motorsports Park
October 1/ 2, 2016

Round 14:
GT: 1. #6 Benjamin Distaulo, 2. #66 Gary Kwok, 3. #84 Damon Sharpe.
ST: 1. #11 Eric Hochgeschurz, 2. #77 Arek Wojciechowski, 3. #10 Jerimy Daniel.
TC: 1. #7 Jonathan Young, 2. #46 Michel Sallenbach, 3. #45 Nelson Chan.

Round 15:
GT: 1. #66 Gary Kwok, 2. #99 Chris Sahakian, 3. #84 Damon Sharpe.
ST: 1. #11 Eric Hochgeschurz, 2. #91 Karl Wittmer, 3. #77 Arek Wojciechowski.
TC: 1. #46 Michel Sallenbach, 2. #47 Ian Madden, 3. #52 Mac Korince.

Round 16:
GT: 1. #99 Chris Sahakian, 2. #66 Gary Kwok, 3. #88 Bob Attrell.
ST: 1. #10 Jerimy Daniel, 2. #77 Arek Wojciechowski, 3. #91 Karl Wittmer.
TC: 1. #46 Michel Sallenbach, 2. #47 Ian Madden, 3. #52 Mac Korince.

2016 FINAL POINTS: (Top 5)
GT: 1. #99 Chris Sahakian (1796), 2. #84 Damon Sharpe (1482), 3. #88 Bob Attrell (1414), 4. #66 Gary Kwok (1396), 5. #6 Scott Giannou (437).
ST: 1. #11 Eric Hochgeschurz (1861), 2. #41 Scott Nicol (1752), 3. #10 Jerimy Daniel (1651), 4. #91 Karl Wittmer (1564), 5. #55 Tom Kwok (935).
TC: 1. #46 Michel Sallenbach (1912), 2. #8 Jonathan Young (1743), 3. #48 Paul Gravel (1597), 4. #45 Nelson Chan (1484), 5. #52 Mac Korince (1459).

Experience the rush of touring car racing!

About CTCC
CTCC presented by Continental Tire is a truly Canadian Sports Car Racing Championship and a leader in Canadian motorsports. It provides Canadian race fans with close and exciting competition between some of Canada’s fastest race car drivers. Now in its 10th season, CTCC takes pride in the fact that it is Canadian owned and operated, and that it is one of the longest-running professional sports car series in Canada. Notably, amongst the two hundred drivers that have competed in the championship, CTCC has helped to further the career of over thirty drivers.

Information: info@touringcar.ca


 

Sahakian, Hochgeschurz et Sallenbach déclarés Champions 2016

Avec 100 points disponibles pour une victoire, ainsi que des points bonis pour les pôles positions et les tours effectués, aucun meneur de classe n’était assuré de la victoire lors le CTCC présenté par Continental Tire est arrivé à Calabogie Motorsports Park pour son programme triple final de la saison.

Alors que la saison touchait à sa fin avec autant de points laissés sur la table, l’accent a été encore plus axé sur la fiabilité et la finition des courses plutôt que la vitesse pure et simple et l’aptitude. La météo et les conditions de piste changeantes ont apporté un défi supplémentaire pour les compétiteurs en plus de l’utilisation de différentes configurations de la piste. Pour la course de samedi, le côté est de la piste, le circuit « Stadium », a été utilisé alors que le programme double de dimanche se déroulait sur la piste complète de 5.05 kilomètres.

Si les différents meneurs de classe, soit Chris Sahakian, Eric Hochgeschurz et Michel Sallenbach ont ressenti une pression additionnelle, c’est que ce n’a pas été évident pour ces pilotes de maintenir un rythme de course compétitif comme à l’habitude. Malheureusement, on ne peut en dire autant de leurs rivaux de championnat puisque plusieurs d’entre eux ont été victimes de problèmes mécaniques ou d’erreurs conduisant à certains ennuis.

En classe Grand Touring, ce sont Benjamin Distaulo (Honda no. 6) et Gary Kwok (Mitsubishi no. 66) qui se sont partagé les victoires globales, et de la classe GT, lors des deux premières rondes. Distaulo n’a pas pu prendre le départ de dimanche en raison d’un piston fondu dans sa Civic.

En ce qui concerne le classement général, Sahakian a guidé sa Mustang no. 99 United Auto Racing aux cinquième, deuxième positions et vers la victoire de classe lors de la course finale. Garantissant ainsi le championnat au jeune pilote de 24 ans après une première saison complète en CTCC.

« Je ne pouvais pas demander plus. Il n’y a pas de meilleure sensation que d’être récompensé pour tous les efforts avec un championnat dans une série aussi compétitive que celle-ci », a commenté Sahakian.

Bob Attrell, principal rival de Sahakian, a enduré un week-end d’efforts et d’irritants souffrant d’un radiateur percé dans la Hyundai no. 88 lors de la course d’ouverture avant de frapper le mur au troisième virage suivant un contact dans la seconde course. Le coéquipier d’Attrell, Damon Sharpe, a fait légèrement mieux en récoltant une paire de troisièmes places, en dépit de deux pertes de contrôle dont il admet se les être infligées.

Pour Hochgeschurz, leader de la classe Super Touring, ce dernier a été déterminé à mettre son empreinte sur le championnat 2016 et il a réussi en se propulsant vers la victoire dès les deux premières courses du week-end. Concluant son année de façon dramatique, Hochgeschurz a vu le groupe motopropulseur de sa BMW no. 11 8Legs Racing exploser avec seulement quatre tours de la fin de la saison, offrant la victoire de classe à Jerimy Daniel et sa Porsche Cayman no. 10. Malgré ce problème, Hochgeschurz a cumulé suffisamment de points pour lui garantir son premier couronnement.

« Nous avions un plan de deux ans quand nous sommes revenus en CTCC », a expliqué Hochgeschurz. « Nous étions rapides l’année dernière, mais on n’a jamais gagné. Lorsque nous avons eu notre première victoire cette année, nous savions que nous avions ce qu’il fallait pour disputer le championnat. Ça nous a donné la confiance, donc nous avons conservé notre plan de jeu et, une course à la fois, en y allant pour les victoires, mais en prenant ce qui nous était donné. »

Alors que Hochgeschurz se dirigeait vers la couronne de 2016, on ne pouvait pas en dire autant pour les challengers Scott Nicol et Karl Wittmer. Le week-end de Wittmer s’est détérioré dès la première course en raison de la transmission défectueuse de sa Honda, il s’est toutefois repris en remportant une paire de résultats sur le podium ce week-end. La Civic de Nicol (Velocity Motorsports Club) n’a jamais pu trouver sa vitesse normale au cours du week-end, ses efforts étaient vains après avoir perdu la troisième et la sixième vitesses.

L’expérience tirée de plus de 100 courses en classe Touring avec CTCC a conduit Michel Sallenbach à un état d’esprit conservateur évident pour le trio final de courses, surtout dans la première course quand il a prudemment suivi Jonathan Young (Civic no. 8 M&S Racing) jusqu’au drapeau à damier. Lorsque Young a dérapé dans la deuxième course du week-end, le pilote de la MINI Coupe no. 46 est passé en mode de croisière, en acceptant la victoire par plus de 13 secondes sur son coéquipier d’Équipe Octane Ian Madden. Une fin de course similaire a complété la saison 2016 du pilote de Roxton Pond Sallenbach qui obtient son deuxième titre de champion de la classe Touring en trois ans.

« Je pense avoir eu plus de pression cette année », a souligné Sallenbach. « Mon premier championnat a été une surprise, nous ne nous en attendions pas. Cette année, notre but était le championnat. Ce championnat ne récompense pas les victoires autant que la constance, et Jonathan était tout aussi constant que nous. La pression est disparue maintenant, mais ce championnat est tout aussi exaltant que le premier. »

RÉSULTATS DES COURSES
Calabogie Motorsports Park
1 et 2 octobre 2016

Ronde 14:
GT: 1. # 6 Benjamin Distaulo, 2. # 66 Gary Kwok, 3. # 84 Damon Sharpe.
ST: 1. # 11 Eric Hochgeschurz, 2. # 77 Arek Wojciechowski, 3. # 10 Jerimy Daniel.
TC: 1. # 7 Jonathan Young, 2. # 46 Michel Sallenbach, 3. # 45 Nelson Chan.

Ronde 15:
GT: 1. # 66 Gary Kwok, 2. # 99 Chris Sahakian, 3. # 84 Damon Sharpe.
ST: 1. # 11 Eric Hochgeschurz, 2. # 91 Karl Wittmer, 3. # 77 Arek Wojciechowski.
TC: 1. # 46 Michel Sallenbach, 2. # 47 Ian Madden, 3. # 52 Mac Korince.

Ronde 16:
GT: 1. # 99 Chris Sahakian, 2. # 66 Gary Kwok, 3. # 88 Bob Attrell.
ST: 1. # 10 Jerimy Daniel, 2. # 77 Arek Wojciechowski, 3. # 91 Karl Wittmer.
TC: 1. # 46 Michel Sallenbach, 2. # 47 Ian Madden, 3. # 52 Mac Korince.

2016 POINTAGES FINAUX: (Top 5)
GT: 1. # 99 Chris Sahakian (1796), 2. # 84 Damon Sharpe (1482), 3. # 88 Bob Attrell (1414), 4. # 66 Gary Kwok (1396), 5. # 6 Scott Giannou (437).
ST: 1. # 11 Eric Hochgeschurz (1861), 2. # 41 Scott Nicol (1752), 3. # 10 Jerimy Daniel (1651), 4. # 91 Karl Wittmer (1564), 5. # 55 Tom Kwok ( 935).
TC: 1. # 46 Michel Sallenbach (1912), 2. # 8 Jonathan Young (1743), 3. # 48 Paul Gravel (1597), 4. # 45 Nelson Chan (1484), 5. # 52 Mac Korince (1459).

Vivez l’expérience CTCC !
À propos de CTCC
CTCC présenté par Continental Tire, est leader en sports motorisés canadiens et présente un championnat de course automobile sur circuit routier entièrement canadien, en plus d’offrir aux amateurs de course automobile une compétition sérieuse et excitante entre certains des meilleurs pilotes du pays. Maintenant à sa 10e saison, CTCC s’enorgueillit d’être une organisation entièrement canadienne en plus de se classer parmi les séries de course automobile professionnelles jouissant de la plus longue exploitation au pays. Notamment, parmi les deux cents pilotes qui ont concouru dans le championnat, CTCC a contribué à faire avancer la carrière de plus de trente d’entre eux.

Top