INTENSE PURSUIT TO CTCC CHAMPIONSHIP

 

SEPTEMBER 6, 2016

VERSION FRANÇAISE CI-DESSOUS  (PHOTO: PAOLO PEDICELLI)

As the 2016 season draws to an end, CTCC presented by Continental Tire challengers are determined to make life difficult for the class point leaders.

Returning to the dauntingly fast Canadian Tire Motorsport Park circuit over the Labour Day weekend for twin 40-minute races, Blanchet Motorsports driver Bob Attrell set the tone early as he guided his No. 88 Hyundai Genesis Coupe to the Grand Touring pole position, lapping the CTMP track even faster than guest driver Alex Tagliani aboard the Fast Wheels No. 75 Mustang.

From his front row starting position, Attrell would go on to lead all 27 laps in the weekend opener, the pressure on his position somewhat relieved when Tagliani’s Ford retired with a suspected engine sensor failure. Blanchet Motorsports teammate Damon Sharpe (No. 84) would secure the runner-up spot, albeit 25 seconds behind the class winner, with point leader Chris Sahakian (No. 99 United Auto Racing Mustang) a further 15 seconds in arrears in third place.

Late Sunday afternoon, a start-line incident involving Jerimy Daniel, Karl Wittmer and Marlin Langeveldt caused a full-course caution for several minutes. After the restart, Attrell repeated his winning performance, although he spent nine laps staring at the tail-lights of Gary Kwok’s No. 66 M&S Racing Mitsubishi. On lap 16 Kwok was relegated to second place, a position that he maintained until the checkered flag, while Sahakian again raced to his second consecutive third-place result.

Benefiting from his pole position for the Super Touring twin bill, point leader Eric Hochgeschurz fell into a comfortable rhythm in the opening round, pushing just hard enough to keep the No. 41 Velocity Motorsports Honda and driver Scott Nicol behind his No. 11 BMW. Dramatically, with just two laps remaining until the checkered flag, a ‘bad noise’ and a loss of momentum forced the yellow Bimmer to coast to a stop, a broken driveshaft sideling the 8Legs Racing entry. Nicol graciously accepted the gift victory over a distant Michael DelleDonne and the No. 81 RMP Competizione BMW.

After overnight repairs by the 8Legs crew, the No. 11 returned to the battlefield, and following a spirited, three-way dice with DelleDonne and Nicol. Hochgeschurz once again found his way to the top step of the Super Touring podium.

Making a rare Touring class appearance, Marlin Langeveldt made an immediate impression on his class rivals by piloting his No. 7 Can-Saf Racing Mazda RX-8 to the pole position, lapping the four-kilometre CTMP track 0.138 seconds faster than class point leader Michel Sallenbach.

The No. 7 Mazda and the No. 46 MINI spent the opening ten laps running in lockstep at the front of the Touring class pack, but on lap 11 Sallenbach’s MINI emerged at the front with Mac Korince (No. 52 Civic) now in close pursuit. With five-to-go, Korince’s Honda fell off the pace, his second-place position eventually assumed by Jon Young and his No. 8 M&S Racing Honda. Sallenbach and Young would hold station to the checkered flag, with Nelson Chan (No. 45 Team Octane MINI) passing the slowing Korince to grab a third-place finish.

In the Sunday finale, by lap six the Touring class running order was once again Sallenbach, Young and Korince at the front of the field. The three-car train would spread out as the laps wore on, but the order remained the same, with point leader Sallenbach padding his advantage in the Touring class standing with a second race win on the Labour Day weekend.

The championship for all three classes will be determined on a tripleheader race weekend taking place on the 5.05-kilometre Calabogie Motorsports Park on October 1/ 2.

Experience the rush of touring car racing!

About CTCC
CTCC presented by Continental Tire is a truly Canadian Sports Car Racing Championship and a leader in Canadian motorsports. It provides Canadian race fans with close and exciting competition between some of Canada’s fastest race car drivers. Now in its 10th season, CTCC takes pride in the fact that it is Canadian owned and operated, and that it is one of the longest-running professional sports car series in Canada. Notably, amongst the two hundred drivers that have competed in the championship, CTCC has helped to further the career of over thirty drivers.
CTCC Contact
Trevor Lamas, Director of Marketing trevor@touringcar.ca – 647-404-8568


 

CTCC : LUTTE AU CHAMPIONNAT INTENSE

Alors que la saison 2016 tire à sa fin, les compétiteurs du CTCC présenté par Continental Tire sont déterminés à rendre la vie difficile aux leaders de classes.

De retour sur le circuit intensément rapide du Canadian Tire Motorsport Park lord du week-end de la fête du Travail pour deux courses de 40 minutes, le pilote Blanchet Motorsports Bob Attrell a donné le ton dès le début en conduisant sa Hyundai Genesis Coupe no. 88 en Pole position de la classe Grand Touring, effectuant des tours de piste plus rapide que le pilote invité Alex Tagliani à bord de la Mustang Fast Wheels no. 75.

De sa position de tête de départ, Attrell a dirigé l’ensemble des 27 tours dans le premier match du week-end et s’est vu soulagé quand Tagliani et sa Ford Mustang ont dû se retirer avec un problème de capteur du moteur. Damon Sharpe, coéquipier Blanchet Motorsports (no 84) assurerait donc la seconde place avec 25 secondes derrière le vainqueur, suivi en la troisième place du meneur au championnat Chris Sahakian (United Auto Racing Mustang no. 99) 15 secondes plus tard.

Lors de la seconde course du week-end en fin de journée de dimanche, un incident à la ligne de départ impliquant Jeremy Daniel, Karl Wittmer et Marlin Langeveldt un drapeau jaune pendant plusieurs minutes. Suivant la relance, Attrell a répété sa performance gagnante malgré qu’il ait passé les neuf premiers tours à regarder les feux arrière de la Mitsubishi M & S Racing no. 66 de Gary Kwok. Au 16e tour, Kwok a été relégué à la deuxième place, une position qu’il a maintenue jusqu’au fil d’arrivée, tandis que Sahakian obtenait de nouveau la troisième place.

Profitant d’un départ en position de tête en classe Super Touring, le meneur au classement Eric Hochgeschurz bénéficiait d’un rythme confortable dans la ronde d’ouverture, poussant juste assez pour garder la Honda Velocity Motorsports no. 41 et le pilote Scott Nicol derrière sa BMW. Dramatiquement, avec seulement deux tours restants, un « mauvais bruit » et une perte d’élan a forcé la BMW jaune 8Legs Racing à s’arrêter, avec un arbre de transmission cassé. Nicol a gracieusement accepté la victoire qui lui était offerte, suivi loin derrière de Michael DelleDonne et sa BMW no. 81 RMP Competizione.

Après une longue soirée de réparation effectué par l’équipe 8Legs, le no. 11 est revenu à la compétition et après une fougueuse chasse à trois avec DelleDonne et Nicol, Hochgeschurz a encore une fois trouvé le chemin jusqu’à la plus haute marche du podium Super Touring.

Faisant une rare apparition en classe Touring, Marlin Langeveldt fait une impression immédiate sur ses rivaux de classe en pilotant sa Mazda RX-8 Can-Saf Racing no. 7 à la pole position, sillonnant la piste CTMP de quatre kilomètres piste 0.138 seconde plus vite que le leader de classe Michel Sallenbach.

La Mazda no. 7 et la MINI no. 46 ont passé les dix premiers tours filants au même rythme à l’avant du peloton de la classe Touring, mais au 11e tour la MINI de Sallenbach a émergé à l’avant pourchassé maintenant par Mac Korince (Civic no. 52). Avec cinq tours à faire, la Honda de Korince a perdu le rythme, la deuxième position a été assumée par Jon Young et sa Honda M & S Racing no. 8. Sallenbach et Young ont maintenu leurs positions jusqu’au drapeau à damier, avec Nelson Chan (MINI Équipe Octane no. 45) en troisième place après qu’il ait été en mesure de dépasser Korince.
Dans la finale de dimanche, après avoir complété le sixième tour, l’exécution de la classe Touring plaçait une nouvelle fois Sallenbach, Young et Korince à l’avant du champ. Le train de trois voitures se distançait au fur et à mesure que les tours passaient, mais l’ordre est resté le même, avec le leader au classement Sallenbach garnissant son avantage avec une deuxième victoire consécutive lors du week-end de la fête du Travail.

Le championnat, pour les trois classes, sera déterminé lors du dernier événement de la saison qui présentera un programme triple sur le circuit de 5.05 kilomètres du Calabogie Motorsports Park les 1e et 2 octobre.

Vivez l’expérience CTCC !
À propos de CTCC
CTCC présenté par Continental Tire, est leader en sports motorisés canadiens et présente un championnat de course automobile sur circuit routier entièrement canadien, en plus d’offrir aux amateurs de course automobile une compétition sérieuse et excitante entre certains des meilleurs pilotes du pays. Maintenant à sa 10e saison, CTCC s’enorgueillit d’être une organisation entièrement canadienne en plus de se classer parmi les séries de course automobile professionnelles jouissant de la plus longue exploitation au pays. Notamment, parmi les deux cents pilotes qui ont concouru dans le championnat, CTCC a contribué à faire avancer la carrière de plus de trente d’entre eux.
Information : Trevor Lamas, directeur du marketing – trevor@touringcar.ca – 647-404-8568

Top