Drivers overcome changing conditions at Calabogie Motorsports Park

 

JUNE 7, 2016

VERSION FRANÇAISE CI-DESSOUS (PHOTO: PAOLO PEDICELLI)

The list of ‘First Time Achievers’ continued to grow as the CTCC presented by Continental Tire series swept into Calabogie Motorsports Park for the doubleheader Kyle Nash Memorial race weekend.

Markham, ON’s Gary Kwok became the first three-time winner of the CTCC tour this year, scoring back-to-back victories in the Grand Touring class despite suffering mechanical difficulties in the late stages of Sunday’s feature event.

“I broke a front drive shaft with three laps to go and the car just wouldn’t steer,” explained the driver of the No. 66 M&S Racing Mitsubishi Evo. “I tried to transfer the power to the rear wheels, but I still needed to steer it with the throttle.”

The Blanchet Racing/ Hyundai Canada teammates shared the second step of the Grand Touring podium with Bob Attrell (No. 88 Genesis) taking second spot in the weekend opener. An opening-lap crash in Race Two eliminated Attrell from the finishing order, but it opened the door for Damon Sharpe in the No. 84 car to secure that position.

Series newcomer Chris Sahakian (No. 99 Ford Mustang) notched his first ever pro series podium with a third place result on Saturday, and repeated the accomplishment one day later.

Eric Hochgeschurz was overwhelmed when he scored his first career CTCC Super Touring class win at Canadian Tire Motorsports Park. The driver of the No. 11 8-Legs Racing BMW was even more surprised when he inherited the class lead at the mid-point of Saturday’s race when Scott Nicol developed an issue. It was later discovered to be an electronic problem with the throttle position sensor aboard the No. 41 Civic, when he entered the Quarry complex of turns.

Said Nicol, “The car just quit. I knew it was something with the electrics, so I had to reset the whole thing. By the time I got the car back under power, Eric was past.”

Attempting to rebound from his mechanical woes, Nicol began a spirited pursuit of Hochgeschurz’s BMW but overdid the braking coming off of the back straight, ran wide, and was forced to settle for the runner-up position in the opening race.

Things did not go much better for the Velocity Motorsports Team on Sunday as a three-lap pit stop to repair a similar throttle condition left them out of the running.

With two of his major rivals either out of contention or running deep in the field, Jerimy Daniel cautiously raced his way forward from his fourth row starting position to move past first time Super Touring class pole sitter Karl Wittmer on Lap 3 to assume the class lead. Managing the damp track conditions, Daniel guided his No. 10 Porsche Cayman S to the victory; his first win in CTCC competition.

“The wet conditions definitely helped me,” admitted Daniel, “but I was able to keep a good consistent pace and turned safe laps until the end.”

Former open-wheel racer Mac Korince may be a novice in CTCC, but he has definitely proven that he has the speed and talent to fit into the Touring class title hunt.

Pursuing past champion Michel Sallenbach (No. 46 MINI Coupe) throughout the first half of Saturday’s 40-minute contest, Korince took advantage of motor problems in his rival’s MINI to snatch the lead away and carry it to the checkered flag to secure his first CTCC victory.

“I could see the 46 was having motor issues, he would be running okay and then he would slow, it seemed to be an off-and-on problem for him. We exchanged the lead a coupled of times before I finally got past him on the back straight,” recalled the driver of the No. 52 Honda Civic.

Relegated to his back-up MINI Cooper for Sunday’s feature race, Sallenbach returned to competition but was forced to start from the tail end of the field. Displaying the discipline and skill of a series veteran, Sallenbach picked off his opponents one at a time, eventually working past Octane Racing teammate Andre Kisel on Lap 11 to grab the Touring class lead. Opening a slight advantage over his pursuers, Sallenbach accepted the checkered flag for the victory, crossing the stripe 4.712 seconds in front of Korince, with the No. 48 of Paul Gravel completing the podium positions.

“This car has been good to me,” smiled Sallenbach. “And it’s just a marvellous little car in the rain!”

RACE RESULTS (Podium)
Calabogie Motorsports Park

June 4, 2016
GRAND TOURING: 1. #66 Gary Kwok, 2. #88 Bob Attrell, 3. #99 Chris Sahakian.
SUPER TOURING: 1. #11 Eric Hochgeschurz, 2. #41 Scott Nicol, 3. #10 Jerimy Daniel.
TOURING: 1. #52 Mac Korince, 2. #46 Michel Sallenbach, 3. #48 Paul Gravel.

June 5, 2016
GRAND TOURING: 1. #66 Gary Kwok, 2. #84 Damon Sharpe, 3. #99 Chris Sahakian.
SUPER TOURING: 1. #10 Jerimy Daniels, 2. #91 Karl Wittmer, 3. #55 Tom Kwok.
TOURING: 1. #46 Michel Sallenbach, 2. #52 Mac Korince, 3. #48 Paul Gravel.
About CTCC
CTCC presented by Continental Tire is a truly Canadian Sports Car Racing Championship and a leader in Canadian motorsports. It provides Canadian race fans with close and exciting competition between some of Canada’s fastest race car drivers. Now in its 10th season, CTCC takes pride in the fact that it is Canadian owned and operated, and that it is one of the longest-running professional sports car series in Canada. Notably, amongst the two hundred drivers that have competed in the championship, CTCC has helped to further the career of over thirty drivers.

Experience the rush of touring car racing!

Information: info@touringcar.ca


 

Les pilotes surmontent des conditions changeantes à Calabogie Motorsports Park

La liste des premières a continué de croître le weekend dernier alors que CTCC présenté par Continental Tire présentait un programme double à Calabogie Motorsports Park lors du Kyle Nash Memorial.

Le pilote de Markham, Ontario Gary Kwok est devenu le premier triple vainqueur de la saison du CTCC, marquant des victoires consécutives dans la classe Grand Touring malgré le supplice des difficultés mécaniques dans les derniers moments de l’événement de dimanche.

« Mon arbre de transmission avant s’est brisé avec seulement trois tours à faire et la voiture est devenue impossible à diriger », explique le pilote de la Mitsubishi Evo M&S Racing No 66. « J’ai essayé de transférer la puissance aux roues arrière, mais je devais encore la diriger avec l’accélérateur. »

Les coéquipiers Blanchet Racing/Hyundai Canada se sont partagé la deuxième marche du podium en classe Grand Touring ce weekend avec Bob Attrell (Genesis No 88) qui prit la deuxième place dans le premier combat du week-end. Un accident au départ de la seconde épreuve l’aura éliminé du fil d’arrivée, tout en offrant la possibilité à son collègue Damon Sharpe, dans la voiture No 84, d’obtenir cette position. Nouveau venu dans la série, Chris Sahakian (Ford Mustang No 99), a décroché son premier podium professionnel avec une troisième place lors des résultats de samedi. Il a répété l’exploit le lendemain.

Estomaqué par sa première victoire en carrière en CTCC lors du premier événement au Canadian Tire Motorsports Park, l’Ottavien Eric Hochgeschurz, au volant de la BMW 8Legs Racing No 11, a été davantage surpris lorsqu’il s’est approprié de la première position en classe Super Touring. En effet, à la suite d’un problème électronique avec le capteur de position du papillon survenu à la mi-course de samedi à bord de la Civic No 41, aura permis à Hochgeschurz de prendre les devants.

« La voiture s’est éteinte. Je savais que c’était un problème du système électrique, et je devais tout réinitialiser. Au moment où nous avons pu redémarrer la voiture, Eric était passé. »

Essayant tant bien que mal de rebondir après ses ennuis mécaniques, Nicol a entamé une poursuite impétueuse de la BMW de Hochgeschurz mais a abusé du freinage en prenant un virage un peu trop largement et a été contraint de se contenter de la seconde position pour la première course. Les choses n’ont pas été beaucoup mieux pour l’équipe Velocity Motorsports le dimanche puisqu’un arrêt aux puits trop long pour réparer un problème similaire de propulsion aura laissé Nicol hors de la course.

Avec deux de ses principaux rivaux, soit retiré ou loin derrière, Jerimy Daniel a prudemment fait son chemin vers l’avant, partant de la quatrième rangée, pour dépasser Karl Wittmer, qui tenait la pole pour la première fois en classe Super Touring, au troisième pour prendre la tête de la catégorie. Gérant des conditions de piste mouillée, Daniel a mené sa Porsche Cayman S No 10 à la victoire; sa première victoire en CTCC.

« Les conditions mouillées m’ont définitivement aidé », admet Daniel, « mais j’ai été en mesure de garder un rythme constant et complété chaque tour prudemment jusqu’à la fin. »

Ancien coureur type formule, Mac Korince est peut-être un novice en CTCC, mais il a définitivement prouvé qu’il a la vitesse et le talent pour entrer dans la chasse au titre de la classe Touring. Poursuivant le champion 2014 Michel Sallenbach (MINI Coupe No 46) tout au long de la première moitié de la course de 40 minutes de samedi, Korince a profité des problèmes de moteur à la MINI de son rival pour saisir la position de tête et passer le drapeau à damier pour obtenir sa première victoire en CTCC.

« Je pouvais voir que le 46 avait des problèmes de moteur, il allait bien et puis il ralentissait, ceci semblait être un problème intermittent pour lui. Nous avons échangé la tête quelquefois avant que j’aie finalement eu l’opportunité de prendre les devants sur le droit arrière », rappelle le conducteur de la Honda Civic No 52.

Relégué à sa MINI Cooper secondaire pour la course de dimanche, Sallenbach était de retour à la compétition, contraint de partir à l’arrière du peloton en raison du changement de véhicule. Démontrant la discipline et la compétence d’un vétéran de la série, Sallenbach a égrappé ses adversaires un à la fois, pour ensuite rattraper son coéquipier Andre Kisel pour le dépasser au 11e tour pour prendre la tête de la classe Touring. Terminant l’épreuve avec un léger avantage sur ses poursuivants, Sallenbach a accepté le drapeau à damier pour la victoire en traversant la ligne à 4.712 secondes devant Korince, avec le n ° 48 de Paul Gravel pour compléter les places sur le podium.

« Cette voiture a été bonne pour moi », sourit Sallenbach. « Et elle est juste une petite voiture merveilleuse sous la pluie ! »

RÉSULTATS DE COURSE (Podium)
Calabogie Motorsports Park

4 juin 2016
GRAND TOURING: 1. # 66 Gary Kwok, 2. # 88 Bob Attrell, 3. # 99 Chris Sahakian.
SUPER TOURING: 1. # 11 Eric Hochgeschurz, 2. # 41 Scott Nicol, 3. # 10 Jerimy Daniel.
TOURING: 1. # 52 Mac Korince, 2. # 46 Michel Sallenbach, 3. # 48 Paul Gravel.

5 juin 2016
GRAND TOURING: 1. # 66 Gary Kwok, 2. # 84 Damon Sharpe, 3. # 99 Chris Sahakian.
SUPER TOURING: 1. # 10 Jerimy Daniels, 2. # 91 Karl Wittmer, 3. # 55 Tom Kwok.
TOURING: 1. # 46 Michel Sallenbach, 2. # 52 Mac Korince, 3. # 48 Paul Gravel.

À propos de CTCC
CTCC présenté par Continental Tire, est leader en sports motorisés canadiens et présente un championnat de course automobile sur circuit routier entièrement canadien, en plus d’offrir aux amateurs de course automobile une compétition sérieuse et excitante entre certains des meilleurs pilotes du pays. Maintenant à sa 10e saison, CTCC s’enorgueillit d’être une organisation entièrement canadienne en plus de se classer parmi les séries de course automobile professionnelles jouissant de la plus longue exploitation au pays. Notamment, parmi les deux cents pilotes qui ont concouru dans le championnat, CTCC a contribué à faire avancer la carrière de plus de trente d’entre eux.

Vivez la passion des courses de voitures de tourisme !

Information: info@touringcar.ca

Top